Assurez votre avenir financier : Les avantages de l’investissement en EHPAD

Investissement en EHPAD

Publié le : 27 juillet 20236 mins de lecture

Vous disposez d’une certaine somme d’argent que vous souhaitez investir dans l’immobilier ? L’investissement dans un EHPAD est une solution intéressante étant donné les dispositifs de défiscalisation qui en découle. Mais ce n’est pas le seul avantage, c’est aussi une façon de préparer sa retraite pour assurer son avenir financier et offrir aux personnes âgées un lieu d’accueil médicalisé. Voici pourquoi il est judicieux d’investir dans un EHPAD.

Un bien immobilier qui augmente votre patrimoine

Tout d’abord, il convient de bien comprendre en quoi investir dans un EHPAD aide à préparer sa retraite. L’acronyme EHPAD signifie « établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ». L’EHPAD est donc une résidence médicalisée qui accueille des personnes âgées d’au moins 60 ans. Ces dernières ont perdu leur autonomie en raison de problèmes de santé et en conséquence ont besoin de soins médicaux et de matériels adaptés. Les chambres sont conçues de manière à répondre aux pathologies de chaque résident. De plus, l’établissement propose différents services : ménage, restauration, équipe médicale présente 24h/24, soin du linge…

La gestion du bien immobilier en EHPAD est confiée à un professionnel

Lorsque vous achetez une résidence principale, vous êtes seul à gérer l’ensemble de vos dépenses. En achetant une ou plusieurs chambres en EHPAD, vous acquérez un bien et signez un bail avec un exploitant ou un gestionnaire. Il faut évidemment que l’exploitant ou le gestionnaire de la résidence soit agréé avec l’ARS (agence régionale de santé) afin de détenir les autorisations indispensables à l’activité. En investissant dans un EHPAD, vous n’aurez pas besoin de vous occuper de la gestion locative de la chambre, de rechercher des résidents, d’effectuer des travaux de rénovation, de remettre aux normes en vigueur, de renouveler l’équipement qui meuble la chambre… Investir dans un EHPAD est donc un excellent choix pour compléter ses revenus pendant sa vie professionnelle et plus tard durant sa retraite. Il est aussi un attrayant moyen pour structurer son portefeuille.

Des loyers réguliers vous sont versés

La signature du bail est pour une durée comprise entre 9 et 11 ans. Ce temps est vraiment idéal pour vous constituer votre patrimoine immobilier. Plus le montant de votre investissement est élevé, plus le prix de votre loyer à verser sera important. En signant un contrat de bail avec un gestionnaire ou un exploitant, vous êtes assuré de percevoir des loyers pendant toute la durée du bail. Durant tout ce délai, le bail ne peut être rompu et les loyers doivent être versés obligatoirement, même si la chambre n’est pas occupée. L’essentiel est donc de trouver un exploitant qui a un taux d’occupation important. Le cabinet en gestion de patrimoine exent.fr peut vous accompagner dans la mise en œuvre de votre projet. Un dernier point fort, la prise en charge de l’État dans ce secteur vous assure une certaine garantie. Le taux de rentabilité des EHPAD est de l’ordre d’environ de 4,5 à 5,5 % net par an.

Des avantages fiscaux vous sont octroyés

Les contribuables qui investissent en EHPAD bénéficient d’avantages fiscaux. Ainsi, vous pouvez louer votre bien de deux manières. Il vous est possible d’investir sous le statut de LMNP (loueur en meublé non professionnel) ou en LMP (loueur en meublé professionnel). Les avantages du statut en LMNP se résument ainsi : les loyers nets subissent une défiscalisation pendant une durée de 10 ans si vous avez réglé au comptant le montant de votre investissement et sur 20 ans si le paiement est à crédit. Vous bénéficiez, chaque année, d’un amortissement sur le montant de votre achat durant une période de 20 ans. Cet amortissement vous permet de diminuer votre base imposable. Il est de 4 % par an sur 20 ans. Vous pouvez également déduire diverses charges (intérêts d’emprunt, taxe foncière…). Enfin, si vous décidez de vendre votre bien, après 22 ans de détention et après 30 ans concernant les prélèvements sociaux, vous êtes exonéré de l’impôt sur la plus-value. Avec le statut LMP, vous êtes exonéré de l’IFI (impôt sur la fortune immobilière), vous pouvez récupérer la TVA, déduire différentes charges (frais d’acquisition, frais de gestion, primes d’assurance, intérêts d’emprunts…). Lors de la cession de votre bien, vous bénéficiez d’une exonération totale des plus-values si vous détenez au moins depuis 5 ans votre bien. Il faut néanmoins que ces plus-values soient inférieures (en 2023) à 90 000 €.

Plan du site