Comment investir dans une SCPI ?

SCPI

Publié le : 24 décembre 20194 mins de lecture

Les sociétés civiles de placement immobilier offrent la possibilité de placer de l’argent dans des projets immobiliers, sans se soucier des contraintes liées à la gestion d’un bien. C’est donc une solution idéale pour équilibrer son patrimoine et générer des revenus complémentaires en diluant les risques. Il existe plusieurs stratégies pour investir dans la pierre papier : au comptant, à crédit ou en démembrement. Découvrez ce qui se cache derrière chacune de ces solutions.

Investir au comptant

L’investissement en scpi peut donc se faire en cash. Il s’agit d’un excellent moyen pour se créer un patrimoine immobilier et obtenir des revenus réguliers, sans supporter les aléas liés à la gestion de locataires par exemple.

La plupart des sociétés civiles de placement immobilier diversifient leurs parcs immobiliers au travers de biens destinés aux particuliers et aux professionnels. De même, grâce à la mutualisation des fonds, le risque de perte reste maîtrisé.

Cette solution est adaptée à tous les profils d’investisseurs, ce qui la rend particulièrement attrayante. De plus, investir au comptant est une opération simple et rapide, dans la mesure où il n’est pas nécessaire de consulter un notaire. Il suffit en effet de renseigner les bulletins de souscription des sociétés sélectionnées et de justifier son identité pour prétendre à percevoir des loyers immédiatement.

Toutefois, chaque société possède ses propres caractéristiques. Pour choisir les plus pertinentes en fonction de votre situation, il est donc recommandé de faire appel à un conseiller en investissements financiers.

À découvrir également : Déléguez la gestion de votre investissement à un spécialiste !

Investir à crédit

Investir à crédit peut également être un choix pertinent dans la mesure où il n’est pas nécessaire de dégrader votre trésorerie. C’est par conséquent là encore une véritable opportunité de se créer un revenu nouveau, sans pour autant avoir besoin de disposer d’une mise initiale importante.

Environ un tiers des investissements dans la pierre papier sont réalisés à l’aide d’un crédit immobilier, qu’il soit amortissable ou in fine. Compte tenu de la multitude et du profil des locataires, le risque est mutualisé et le placement plutôt sécurisé.

Par définition, investir à crédit est accessible au plus grand nombre. C’est une option intéressante puisque les taux d’intérêts sont actuellement au plus bas.

Nous vous recommandons : Conseils pour acheter des lingots d'or en Suisse

Investir en démembrement

Enfin, investir en démembrement offre la possibilité d’atteindre des objectifs patrimoniaux bien précis. En effet, l’usufruit et la nue-propriété vont être séparés, potentiellement au bénéfice de deux investisseurs.

Liés par un contrat, l’usufruitier et le nu-propriétaire se partagent donc les bénéfices durant une durée définie : soit de manière temporaire, soit en viager jusqu’au décès de l’usufruitier. Pendant que le premier perçoit l’intégralité des revenus des parts, le second se constitue un patrimoine immobilier avec une décote et recevra des revenus à la fin du contrat, sans avoir à payer de charges ou d’impôts.


Plan du site